ONU : Maurice vote une résolution contre la discrimination envers les homosexuels

Maurice est parmi les 23 signataires d'une résolution signée à Genève ce
vendredi 17 juin sur la discrimination basée sur l'orientation sexuelle d'une
personne. Arvin Boolell indique que Maurice l'a déjà inclus dans l'Equal
Opportunities Act.

Le vote est déjà qualifié « d''historique » par Hillary Clinton, la secrétaire
d'Etat américain, ce vendredi 17 juin. Maurice figure parmi l'un des 23 pays
signataires d'une résolution du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies
contre la discrimination basée sur l'orientation sexuelle d'une personne.

Cela fait bientôt trois semaines que le Conseil des Droits de l'Homme
travaille sur la question. Mais il a fini par être voté in extremis malgré une
forte opposition des pays membres de l'Organisation de la conférence islamique
(OCI). 19 pays ont voté contre alors que trois s'y sont abstenus.

Ce texte présenté par l'Afrique du Sud est largement salué à travers le monde,
des tentatives pour le faire voter dans le passé ayant échoué. « Notre
politique est claire. On doit être fidèle à nous-mêmes en terme de droits
humains », confie le chef de la diplomatie mauricienne, Arvin Boolell.

« Outre le fait d'être membre du Conseil des Droits de l'Homme, il faut
rappeler que nous avons inclus le respect de l'orientation sexuelle des
citoyens au sein de l'Equal Opportunities Act », a réagi le ministre des
Affaires étrangères, peu après ce vote.

Avec ce texte de loi, le Haut Commissaire de l'ONU aux Droits de l'homme devra
publier d'ici décembre une étude sur les discriminations basées sur
l'orientation sexuelle dans toutes les régions du monde. Afin d'y mettre un
terme. Ce qui ne pourra que réjouir l'organisation non gouvernementale Amnesty
qui souligne que l'homosexualité est interdite dans 76 pays.

Présentant le texte, le représentant de l'Afrique du Sud, Jerry Matthews
Matjila, a déclaré que « personne ne doit être soumis à la discrimination ou la
violence en raison de son orientation sexuelle », indique l'Agence France
Presse (AFP). La résolution, a-t-il ajouté, « ne cherche pas à imposer
certaines valeurs à des pays, mais à amorcer le dialogue » sur ce thème.

Hillary Clinton a réagi par voie de communiqué. « Cela représente une occasion
historique de mettre en lumière les violations des droits de l'homme que les
lesbiennes, gays, bisexuels et transgenre subissent à travers le monde, et qui
sont fondées uniquement sur qui ils sont et qui ils aiment », dit-elle.

« La résolution historique d'aujourd'hui affirme que les droits de l'homme
sont universels. Les individus ne peuvent être laissés sans protection en
raison de leur orientation ou de leur identité sexuelle», ajoute-t-elle.

Fonte: http://www.lexpress.mu/services/archivenews-25611-onu-maurice-vote-une-
resolution-contre-la-discrimination-envers-les-homosexuels.html

Pubblicato da Lorenzo Bernini

Nessun commento:

Posta un commento

Lascia un commento a questo post